BeAM réunit des partenaires stratégiques pour normaliser le contrôle qualité des pièces fabriquées par impression 3D métallique.

« I AM SURE » a été retenu par l’appel à projets FUI 20 et est labellisé par le Pôle Systematic Paris-Region

BeAM imprimante 3D par dépôt de poudre métallique
Paris, le 28 Septembre 2015 – BEAM, premier fabricant européen d’imprimantes 3D par dépôt de poudres métalliques réunit des acteurs majeurs de l’industrie comme Airbus Group, CEA List, DCNS, Thales… au sein du projet « I AM SURE » pour généraliser la technique de l’impression 3D. Ce projet permettra de développer un procédé de contrôle qualité des pièces en sortie de machine. Le projet démarrera le 1er Janvier 2016 et pour 3 ans.
Vérifier l’absence de défauts internes pour répondre aux exigences de sécurité
Le projet I-AM-SURE sera focalisé sur les pièces métalliques, potentiellement utilisées sur des secteurs industriels avec de fortes exigences de sécurité. De telles applications existent aujourd’hui en aéronautique, mais restent encore restreintes. Les développements menés dans le projet seront testés sur des cas d’application aéronautique, naval, aérospatial et terrestre.
I AM SURE a pour objectif de développer le suivi du process (détection de défauts) en cours de fabrication par monitoring en temps réel et sera complétée par des méthodes de contrôles post-fabrication basées sur la tomographie X haute résolution.
«L’impression 3D métallique est en train de révolutionner le business model de l’industrie car elle permet de réparer des pièces qui étaient jusqu’à présent condamnées au rebut. L’aéronautique est un grand secteur utilisateur de ce type de fabrication et réparation de pièces mais d’autres vont suivre. En nous dotant de process et de label qualité certifiés nous permettons à l’impression 3D métallique de de développer largement » ajoute Emmanuel Laubriat, Président de BeAM.
D’un budget de plus de trois millions d’Euros, le projet « I AM SURE » a été retenu par le Fonds Unique Interministériel (FUI), dans le cadre du 20ème appel à projet (FUI 20) destiné à soutenir la recherche appliquée. I AM SURE est aussi soutenu par la Région Alsace et l’Eurométropole de Strasbourg.
Co-labellisé par les pôles PVF, Systematic, Aerospace Valley, EMC2, Route des Lasers et Viaméca, I-AM-SURE associe :
• les entreprises Airbus Group, DCNS, Thales,
• les centres de recherche CEA-LIST, CETIM et LNE,
• les PME technologiques VLM et Poly-shape
• ainsi que l’Association Française de Prototypage Rapide

A propos de BeAM
Premier fabricant européen de machines de fabrication additive basées sur la technologie CLAD (Construction laser additive directe), BeAM propose la fabrication et la réparation de pièces métalliques par déposition de poudres métalliques. La société a été créée en 2012 et est en croissance très forte.  BeAM accompagne ses clients dans l’industrialisation de leurs procédés de fabrication et de réparation par différentes étapes : études de faisabilité, production pilote, ventes de systèmes, formation. BeAM c’est aussi une expérience reconnue dans l’aéronautique avec la réparation de pièces de moteurs d’avion qui reste à ce jour le plus haut niveau de mise au point d’applications industrielles dans le monde l’impression 3D. BeAM fait partie du GIFAS, Syndicat des industriels de l’aéronautique et du spatial.

Contact presse :
Natacha Heurtault – Earlycom – nh@early-com.com – Tel : 06 12 23 58 60
Julie Dupêcher – Earlycom – julie.dupecher@early-com.com – Tel : 06 78 60 11 83