La communication visuelle, incontournable et indissociable à notre quotidien.

La communication visuelle fait partie de notre quotidien. Au cours de la dernière décennie, on a pu constater son omniprésence dans tous les domaines, mais surtout on a pu constater l’impact indéniable qu’elle occupe en terme de marketing. Marketing et communication visuelle semble désormais indissociable.

Concrètement comment cela se présente?

communication visiuel

La communication visuelle est omniprésente dans notre quotidien

Face à un marché continuellement plus concurrentiel, les entreprises n’ont pas d’autres choix que d’être omniprésente. Du coup tous les moyens sont bons pour devenir incontournable : il faut être vu et revu pour que le client ne puissent pas vous oublier, il faut se faire entendre pour être distingué parmi les autres.

Bref tous nos sens sont pris en compte et donc mis en action, l’ouïe et la vue étant les plus sollicités. Alors que l’on pourrait penser que la communication visuelle telle qu’on la définit est un fait récent, on se rend compte cependant que dans les faits, il y a bien longtemps qu’elle est omniprésente autour de nous. Depuis notamment la réglementation de l’urbanisme, avec la circulation routière où la communication visuelle existait déjà.
Effectivement, en matière de code de la route, chaque conducteur sait parfaitement ce que signifie le panneau sens interdit ou sens obligatoire. De même, que dans le métro, dans une gare ou un aéroport, nombre de panneaux sont présents afin d’annoncer les services ou voies disponibles au public : tels que la restauration, les issues de secours, les WC, les distributeurs d’argent …. Tous sont signalés par des panneaux lumineux ou des panneaux publicitaires petit format.

On peut dire que le panneau de signalisation fait partie du quotidien de chacun depuis des décennies, et désormais la publicité s’en sert aussi bien pour informer les clients potentiels en utilisant l’ impression de bache grand format accrochées sur des structures de bâche tendue, ou sur des panneaux publicitaires ou sur des enseignes lambda. La productivité faisant partie indéniable des préoccupations des entrepreneurs actuels, face à une concurrence qui peut s’avérer rude, encore plus en temps de crise, c’est tout l’intérêt de chaque entreprise, et ce quel que soit son secteur d’activité, d’être omniprésente au sein de notre quotidien.
Cela explique ainsi le grand nombre de supports visuels le long des axes routiers ou encore à l’approche des centres commerciaux. Que ce soit par le biais de bonne structure métallique en aluminium, bien placée et en évidence, telle que la bache tendue ou encore, de manière plus archaïque avec des panneaux en bois fait maison, tous ont pour objectifs de vanter les qualités d’un produit en promotion, ou d’un nouveau produit ou service a découvrir.

D’ailleurs face à la surabondance de panneaux, l’Etat à mis en place depuis quelques années une taxe : la législation TLPE (Taxe Locale sur la Publicité Extérieure ) dont l’objectif est de réguler la communication extérieure. Car lorsqu’elle n’est pas régulée, la communication extérieure peut vite devenir pollution visuelle puisque lorsqu’il y a trop de panneaux publicitaires les uns à côté des autres face à l’abondance d’informations le message finit par devenir illisible!