Les livrets réglementés, une solution efficace pour économiser sans risque

Tout comme de nombreux épargnants, vous désirez mettre vos économies dans des placements garantis et sans risques ? Pourquoi ne pas recourir aux livrets réglementés ?
Ces derniers vous permettent de faire fructifier en toute sécurité vos épargnes. Toutefois, ces produits sont soumis à quelques formalités que vous devez respecter afin de profiter pleinement de leurs avantages.

placer son argent sur un PEL

Le livret de développement durable et solidaire (LDDS)

Le LDDS est un produit d’épargne qui remplace le livret de développement durable. Considéré comme le petit frère du livret A, il s’adresse aux personnes majeures ayant leur domicile fiscal en France. Ce placement permet de profiter d’un taux de rémunération annuel de 0,75 %. De plus, les intérêts obtenus sont entièrement exonérés d’impôt et de prélèvements sociaux.
Si vous vous demandez comment placer votre argent dans un LDDS, alors sachez que vous devez honorer quelques formalités. En premier lieu, il faut que vous vous rendiez dans un établissement bancaire proposant ce genre de produit pour signer une convention.

En second lieu, vous devez faire un versement initial de 15 € pour ouvrir un compte.

Pour terminer, vous êtes obligé d’alimenter régulièrement votre compte. À titre indicatif, le LDDS est soumis à un plafond de 12 000 €.

Le livret d’épargne populaire

Le livret d’épargne populaire, bien connu sous l’appellation de LEP, est un placement spécialement destiné aux personnes disposant d’un revenu modeste. Il offre la chance de bénéficier d’un taux d’intérêt entièrement défiscalisé à hauteur de 1,25 %.

Si vous désirez savoir comment placer votre argent sur un LEP, alors sachez que vous êtes obligé de suivre plusieurs démarches. Pour commencer, il faut que vos revenus ne dépassent pas une limite fixée par l’État. Vous devez ensuite aller dans votre banque avec des justificatifs d’impôt sur le revenu. Après, vous êtes tenu de verser une mise de fonds de 30 € pour créer votre compte. Enfin, vous êtes contraint de faire régulièrement des dépôts. Pour information, le livret d’épargne populaire possède un plafond de 7 700 € (hors intérêts capitalisés).

Le livret A, le placement préféré des épargnants

Conçu en mai 1818, le livret A est le produit préféré des contribuables français qui souhaitent mettre de côté leurs argents sans aucun risque. Ce placement réglementé possède une multitude de privilèges intéressants. Tout d’abord, il vous donne la chance de profiter d’un taux de rémunération de 0,75 %. À noter que cet intérêt est exonéré d’impôt et de prélèvements sociaux. Ensuite, vous avez la possibilité de retirer vos fonds à tout moment. Pour terminer, les charges de ce livret (ouverture, versement, retrait et clôture) sont totalement gratuites.

Pour être titulaire d’un livret A, il vous suffit de suivre des démarches simples. Pour commencer, allez à votre banque pour signer un contrat. Après, il faut que vous fassiez un dépôt de 10 € pour ouvrir un compte. Une fois ces démarches terminées, vous devez faire couramment des dépôts. À titre indicatif, le plafond du livret A est de 22 950 € pour les épargnants et 76 500 € pour les associations.